CONFIDENCE D’AUTEUR – Hope Tiefenbrunner et Valéry K. Baran

cercle confidence (2)

Vis ma vie d’autrices
#FunFacts de Hope Tiefenbrunner et Valéry K. Baran

  1. « Non mais tu es sûre ? » : c’est ce qu’a dit Hope quand on a parlé de publier nos nouvelles autour du porno dans notre recueil commun Porn ? What Porn ?. Parce que, si celle de Val était plutôt soft-mignonette, celle de Hope, avec l’usage d’un sex-toy pour le moins original était… un peu plus dur à assumer ! D’ailleurs, elle l’a légèrement changé au cours de la scène, mais maintenant, on peut le dire : à l’origine, toute la scène se déroulait avec une… carotte !

  2. Lors de l’écriture de Mariée oui mais avec qui ?, on s’est retrouvées toutes deux incapables d’imprimer le prénom de l’un de nos héros masculins. Comme on était partie dans l’idée de donner à nos « mâles » des prénoms de héros emblématiques de la romance (comme Marc pour Mark Darcy), on avait voulu reprendre le prénom de Joffrey de Peyrac (de Angélique). Sauf qu’au fur et à mesure de l’écriture, Joffrey n’a eu de cesse de passer à Geoffrey, puis de Geoffrey à Geoffroy, et à force, on ne sait comment, on a fini par se persuader que son prénom était Geoffroy. Donc voilà comment on torpille une bonne idée de références sympa (bon, en même temps, avec Marc/Mark, et Jérémy alias no-référence at all, ce n’était pas super bien parti de base, c’est sûr !)

  3. Il n’y a pas que Geoffroy qui a été victime de changement de nom lors de l’écriture de ce roman, Angélique (décidemment !) un personnage très secondaire s’est vu renommée en milieu de roman. On ne s’en est aperçu qu’en fin de corrections.

  4. En écrivant notre nouvelle commune de Porn ? What Porn ?, on n’avait pas imaginé tout à fait la même idée en tête en matière de « Boy’s Love ». Hope, qui avait imaginé le scénario, songeait aux films plutôt romantiques joué par de jeunes acteurs ; Val songeait plutôt aux mangas YAOI. Du coup, quand Val a commencé à écrire la scène où Florian parle des vidéos qu’il a visionnées, Hope a été surprise, mais elle a aussi adoré ! Et on est donc restées sur la référence YAOI à ce sujet.

  5. Les nouvelles « Ce n’est pas du porno ! » et « C’est du porno » ne devaient pas s’appeler ainsi, à l’origine. La première avait été écrite par Val en cadeau pour Hope sous ce titre « Ce n’est pas du porno ! » et le hasard a fait que Hope était alors en train d’écrire une nouvelle au thème si proche qu’elle a aussitôt décidé de la baptiser avec un titre-miroir sous le titre « C’est du porno ! ». Ça nous est arrivé souvent, avec les années, de nous rendre compte qu’on écrivait en parallèle des histoires ayant de nombreux points communs, mais celle-ci était l’une des plus amusantes.

  6. Toutes les vidéos décrites dans « C’est définitivement du porno ! » existent réellement. Ce sont des animes YAOI que l’on a regardés à l’époque où on découvrait le YAOI, justement, et… oui, celui avec l’épi de maïs géant existe pour de bon. Le titre est même sous-entendu dans la nouvelle. A vous de chercher si vous êtes curieux-ses. 😉

Pour te faire craquer – Valéry K. Baran

Jeux de scène (première partie) – Hope Tiefenbrunner

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s